Enquête sur les OVNI : voyage aux frontières de la science (Aux marches de la science) par Jean-Pierre Petit

Enquête sur les OVNI : voyage aux frontières de la science (Aux marches de la science) par Jean-Pierre Petit

Titre de livre: Enquête sur les OVNI : voyage aux frontières de la science (Aux marches de la science)

Auteur: Jean-Pierre Petit

Broché: 382 pages

Date de sortie: May 12, 2017

Éditeur: FeniXX réédition numérique (Albin Michel)

Enquête sur les OVNI : voyage aux frontières de la science (Aux marches de la science) par Jean-Pierre Petit est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Jean-Pierre Petit avec Enquête sur les OVNI : voyage aux frontières de la science (Aux marches de la science)

Phénomène naturel mal interprété, hallucination collective, simple rumeur, ni les soucoupes volantes ni les petits hommes verts venus de Mars n’ont bonne presse dans les milieux de la science officielle. Depuis trente ans, des voix autorisées, Académie des sciences en tête, ne cessent de nous expliquer qu’il est hautement improbable qu’une civilisation organisée puisse exister au voisinage d’étoiles proches et que, relativité exige, de soi-disant visites se heurtent à une impossibilité physique. Jean-Pierre Petit, directeur de recherche au CNRS, a déjà prouvé que l’absence de « bang » supersonique était concevable pour ce type d’engins. Depuis treize ans, il mène une contre-enquête sur ce sujet. Et les obstacles se multiplient. Les instances officielles n’ont qu’un seul objectif : enterrer le problème. La communauté scientifique, refusant d’abriter en son sein un débat sur la question, laisse le champ libre à des cohortes de charlatans et d’illuminés. En poussant jusqu’au bout la logique scientifique, Jean-Pierre Petit nous entraîne dans un voyage aux frontières de la science. Il révèle ses points faibles et dévoile la campagne de désinformation conduite par le pouvoir politique, l’armée et le monde scientifique. Pour raison d’État ?